Close
  • OhmyFab!

Sienci Mill One, une petite fraiseuse CNC inspirante

Un petit mot pour noter cette petite machine, très simple, mais qui me semble assez intéressante.

En effet, pour différentes raisons que je détaillerais peut-être plus tard, je suis en train de regarder pour construire une nouvelle petite fraiseuse CNC, basique, simple et efficace pour des petits usages de prototypage et maquettes.

Au cours de mes différentes petites recherches sur le net, je suis tombé sur cette machine, la Scienci Mill One. A mes yeux, tout n’est pas parfait, loin de là, mais c’est une machine open source, très simple, mais plutôt bien faite.

Les avantages que j’y vois, c’est une caisse porteuse, qui fait à la fois châssis et caissons pour éviter d’en mettre partout. La construction est simple, avec très peu de pièces, donc autant de choses en moins à régler et qui risquent de tomber en panne. Les axes guidés sur des cornières aluminium, permettent de placer la vis d’entrainement au milieu du V formé. Cette architecture ultra simple m’a vraiment tapé dans l’œil. Alors bien sur ce type de machine n’est pas forcément un nouveauté, mais j’ai trouvé ce projet vraiment cool.

Je pense que ce genre de machine est une super opportunité pour découvrir l’usage d’une CNC et sa construction sur la base d’un projet simple et efficace, à pas trop cher.

Au titres des petits défauts que j’y vois, je citerais les axes faits à base de cornières aluminium. C’est certainement assez rigide, mais sans doute pas très précis ni régulier de mon point de vue. Quelques détails, comme les NEMA 17 qui sont peut-être un peu léger, les liaisons moteur – vis qui sont rigides et sources de défauts et de bruits parasites et l’absence d’anti-backlash. Je n’ai pas non plus tout à fait confiance à confier les liaisons mécaniques à des pièces imprimées en 3D. Le dernier problème est qu’il s’agit d’un machine canadienne et que les kits sont expédiés de la bas, avec tous les coûts qui vont avec (95$ de ports, sans frais de douanes et une alimentation en 110V), donc pour 399$ je vais passer mon chemin.

Bref, quelques détails qui font que je ne vais pas passer à l’achat, mais j’ai vraiment été séduit par cette conception simple et efficace pour un moindre coût, une alternative sympa à quelques fraiseuses CNC chinoises de base.

Cette découverte m’a pas mal inspiré et risque de voir une version maison apparaitre d’ici pas longtemps. J’aimerais vraiment tester cette conception et en profiter pour intégrer les test de rail V-Slots.

A bientôt pour la suite!

Related Posts

One thought on “Sienci Mill One, une petite fraiseuse CNC inspirante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *