OhmyFab! - Fraiseuse CNC - Assemblage

Ma nouvelle fraiseuse portique CNC (Episode 2 : montage à blanc)

Et bien enfin, les composants pour l’assemblage de la mécanique de ma fraiseuse portique CNC sont tous arrivés. Je vais pouvoir m’attaquer à l’assemblage de cette nouvelle machine (cf l’épisode de conception ici)!

J’ai mis pas mal de photos sur mon instagram, mais il est temps de découvrir en détail le montage.

Après un rapide contrôle visuel et dimensionnel des éléments (où tout est correct, sauf quelques trous qui sont mal sortis sur les tôles d’acier),  j’ai décidé de me lancer dans un petit montage à blanc, histoire de vérifier que la réalité colle à la conception.

Alors c’est parti pour quelques heures de mécano géant (et lourd!).

Peu de blabla, je vous  refait le film du montage en image!

Au commencement il était un tas de pièces : des rails, des paliers, des vis à bille, des écrous et une broche.

Ohmyfab! - Pièces détachées

Plus tard, vinrent les tôles d’acier découpées au laser.

Ohmyfab! - Tôle d'acier 10mm

Première étape (un peu stressante) : redécouper les supports des rails pour leur permettre de s’engager dans le châssis acier. Et bien finalement, un petit coup de scie, une lime fine et c’est super! Je les ai ensuite vissés sur les rails alu.

dav

Premier assemblage : le sous ensemble « châssis » qui sera par la suite fixé sur un plateau type « plan de travail ».

OhmyFab! - Fraiseuse CNC - Le châssis

A côté, j’ai monté le gros chariot du Y.

OhmyFab! - Fraiseuse CNC - Le chariot du Y

Puis le moment de la rencontre! Les largeurs correspondent parfaitement! Ouf!

OhmyFab! - Fraiseuse CNC - Mise en place chariot du Y

Ensuite on continue sur la lancée en ajoutant le chariot de l’axe X, en positionnant les traverses, et les vis à billes. Ça commence à ressembler à quelque chose de bien!

dav

Pour finir, le chariot de l’axe Z, et les panneaux de bois (je ne les ai pas encore percés).

OhmyFab! - Fraiseuse CNC - Assemblage

OhmyFab! - Fraiseuse CNC - Assemblage

A part la couleur, ça ressemble à la fraiseuse du projet, et tout s’assemble parfaitement. Je me suis pas mal trompé dans le choix des longueurs de vis, il va falloir en changer beaucoup, mais je suis très satisfait du montage et du résultat. Simple, propre et efficace.

Maintenant je vais tout re-démonter, refaire les trous qui ne sont pas bien sorti au laser, peindre l’acier, remonter et régler le tout.

Du coup, et bien je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour découvrir le montage final du châssis de la fraiseuse, toujours en images.

Comme d’habitude, si cet article vous à plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les petits boutons en dessous pour m’aider à faire connaitre le blog.

N’hésitez pas à me poser toutes vos questions en commentaires en dessous.

Enfin, n’oubliez pas de suivre l’actualité du blog sur ma page facebook, mon twitter et mon instagram.

S'inscrire à la Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les informations d'OhmyFab!

PS : On ne garde votre e-mail que pour nous!

* champ requis

15 commentaires sur “Ma nouvelle fraiseuse portique CNC (Episode 2 : montage à blanc)

  1. Bonjour,

    merci et bravo pour ces articles et les nombreuses explications et photos qu’ils contiennent, tout y est bien expliqué et donc très utile. la conception de machine simple et efficace, peu onéreuse et belle. je souhaiterais construire la même, partageriez-vous les plans?

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup Michel. Ce genre d’encouragement me pousse à continuer de plus belle!

      Effectivement je pense à en faire une version téléchargeable. Mais je veux le faire bien. Il y aura probablement une version payante (pas chère, de l’ordre du prix d’un livre), incluant tous les fichiers 3D et 2D, prêt à être exploité pour la découpe, une nomenclature complète des composants à commander et une notice ne montage façon Ikéa, le plan de cablage et le paramétrage de la machine, un livret de conseils sur la CNC et le démarrage.

      Je réfléchi aussi à fournir un kit des tôles découpées qui est souvent un frein important à ce genre de réalisations.

      Mais il me faut un peu de temps pour finaliser tout ça! Est-ce que vous serez assez patient?

      1. Bonjour,
        Merci pour ces articles et toutes ces explications.
        Et si un jour le kit des tôles et les plans même en version payante vois le jour je serais très intéressé

        1. Merci Jean,

          Effectivement, il n’est pas exclu que je sorte les plans et un kit de tôles.
          Mais je ne sais pas vous dire quand…

          A bientôt sur le blog!

          1. Bonjour Michel,
            Les plans vous pouvez les éditer à partir du modèle CAO en téléchargement. Je vais essayer d’en faire une version prête à découper au format DXF, mais ça va me prendre un peu de temps.

            Je suis aussi en train de discuter avec mon fournisseur de tôle pour éditer un kit de pièces. A suivre…

  2. Bonjour
    Je suis venu voir si il y avait du nouveau au sujet du kit pour les tôles.
    Bonne idées le questionnaire pour avoir une idée des attente des personnes intéressées par votre cnc

    Bon dimanche à vous

    1. Merci Jean, j’ai peu de temps à consacrer à ce projet ces temps-ci, mais j’avance.
      Et malheureusement, le partenaire auquel je pensais pour ces découpe n’est sans doute pas le bon, mais j’ai quelques autres pistes.
      Avec les congés d’été, peu de chance de voir quoique ce soit avant septembre.
      Encore un peu de patience…

  3. bonsoir comment avec freecad et votre dessin CAO pour éditer les plans. Je ne connais pas du tout freecad et je me casse la tete depuis plusieurs jour. Sinon super boulot j ‘aimerais bien les plans votre machine m’interesse beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *