Close
  • OhmyFab!

Construire sa fraiseuse CNC, pourquoi ?

Construire une fraiseuse CNC est un projet passionnant, dans lequel on peut se lancer pour de multiples raisons. Quelles que soient les vôtres elles sont probablement parfaitement justifiées et de toute façon ce n’est certainement pas à moi de les juger.

Malheureusement le miracle numérique est parfois un peu un mirage qui trompe le néophyte en lui laissant entrevoir la possibilité de réaliser ses rêves facilement et sans effort. Malheureusement et comme souvent, la réalité est bien plus complexe et faire tout avec rien, relève de l’impossible.

L’objectif de cet article n’est absolument pas de vous décourager de vous lancer dans un projet de construction, bien au contraire. En revanche je vais essayer de vous sensibiliser aux bonnes raisons de construire sa CNC et aux objectifs réalistes que vous pouvez espérer atteindre sans connaissance préalable.
Les vraies bonnes raisons de construire sa fraiseuse CNC ?
Vous devez construire votre CNC parce que vous en avez vraiment envie. C’est assez illusoire de penser vraiment économiser beaucoup d’argent, faire mieux que ce qui se trouve sur le marché ou réinventer quelque chose de complètement nouveau, … et encore moins les trois en même temps.

Découvrir l’univers CNC / fabrication numérique

Votre envie peut être uniquement de découvrir la construction et la manipulation d’une machine CNC. Votre fraiseuse CNC sera alors un projet en elle-même, sans aucun objectif de fabrication de pièces derrière.

Quand on veut découvrir un univers, rien de tel que de passer par l’action. Lire un livre sur le Judo, ne permettra pas de savoir-faire une prise – on a les métaphores qu’on mérite. De même, construire votre propre machine est le meilleur moyen de comprendre et mettre en œuvre l’intégralité de la chaîne d’utilisation d’une CNC.

Si c’est votre seule raison et unique raison de vous lancer dans ce projet, mon conseil : fabriquez une petite machine low-cost, sans prétention. Si vous commencez à vouloir produire quelque chose avec, voyez plus grand directement et profitez de ce projet pour faire évoluer le niveau de réalisation de vos projets suivants.
On a déjà vu des gens faire une petite machine, tout en bois et roulement de roller, juste pour s’essayer à la construction, puis passer sur un second projet plus ambitieux. La démarche est un peu plus coûteuse, mais vous permettra de tester si ces projets vous plaisent et vous mettre en confiance pour les suivants.

Économiser

 

C’est un point que je me dois de soulever et qui revient souvent ! Construire une machine soi-même est économique, mais pas forcément autant que prévu, si l’on compare au risque que cela implique. Je m’explique !

Une Fraiseuse portique 8060 chinoise bas de gamme, livrée, coûte aux alentours de 2200 + Taxes (droit de douane, tva, et les frais que votre transporteur va prendre pour s’occuper de tout ça). Je vous fais une somme mal taillée à 2700€. Si je fais la somme pour ma fraiseuse, j’en suis à environs 1500€, hors informatique (qu’il vous faudra payer quoiqu’il arrive).
1200€ de différence ! C’est énorme !
En revanche cette économie n’est en fait que le fruit de votre travail et du risque pris. Parce que finalement 1200€, en regard du risque d’erreur, de casse, de l’absence de garantie, du travail à réaliser, l’outillage manquant et des dizaines d’heures à y passer avant de pouvoir utiliser votre machine et autre ce n’est finalement pas si cher.

Pour ma part j’ai l’impression d’avoir fait une économie réelle. Mais j’avoue avoir été un peu stressé à chaque commande de composant.
Si vous acceptez cette prise de risque, et que le travail et le temps passé à créer cette machine sont un plaisir, foncez et considérez que vous allez faire des économies.
Pour ma part, ce genre de projet de machines numériques et mon loisir. C’est donc un plaisir (je grogne un peu de temps en temps quand même !) et y passer du temps ne me dérange pas du tout!
Sinon le surcoût d’une machine du commerce, prête à fonctionner peut, peut-être, se justifier. Réfléchissez-y avant de vous lancer !

Maîtriser la conception, la construction et la qualité de votre machine

 

Il faut avouer que j’ai construit une machine pas chère, de chez pas cher. Donc les composants sont tous des premiers prix achetés en Chine ou en Europe via des distributeurs chinois.
La qualité de certains composants s’en ressent donc clairement. Mais si votre projet nécessite un cahier des charges différent pour une raison ou une autre, vous êtes libres d’adapter votre conception à votre besoin, sans pour autant que le prix s’envole, comme avec des machines sur mesures professionnelles.
Renforcer un axe ou un guidage, installer une broche plus puissante, utiliser des courroies pour gagner en vitesse… A vous de choisir comment adapter votre machine à votre usage, librement et sans surcoût autre que celui du composant !
Je me suis lancé dans ce projet, par plaisir je l’ai dit, mais aussi parce que je cherchais une machine avec une course de 800 X 600 mm efficace et avec des axes supportés. Et que les machines dans un budgets accessible ne le proposait pas sous cette forme.
J’ai donc repris des principes de conception simples, mais j’ai adapté en utilisant des axes supportés et en agrandissant au plus juste les courses pour atteindre mon objectif.

Le plaisir et la satisfaction d’avoir réalisé ce projet.

 

Ce point est pour moi un des plus importants. Comme tout projet un peu ambitieux, vous passerez par des moments de doutes et des échecs. Prendre du plaisir dans sa construction, et être satisfait des avancées du projet sont des moteurs essentiels et la plus belle des plus belles motivations pour mener votre construction à bien.
Il faut avouer que ça ne passionne pas grand monde dans mon entourage, mais comme vous avez pu vous en rendre compte en lisant ce blog, je parle de cette fraiseuse CNC avec une certaine fierté ! N’hésitez pas à devenir fier de vous aussi !

 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aidera à vous lancer sereinement et pour de bonnes raisons dans votre projet!

N’hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux en utilisant les petits boutons sur le côté pour m’aider à faire connaître le blog.

N’hésitez pas non plus à me poser toutes vos questions ou partager vos réactions en commentaires en dessous.

Enfin, vous pouvez suivre l’actualité du blog et l’avancée de mes projets sur ma page Facebook, mon Twitter, mon Instagram et ma chaîne Youtube!

Related Posts

2 thoughts on “Construire sa fraiseuse CNC, pourquoi ?

  1. Garenne01

    ton article donne clairement envie tout en balisant le chemin…et oui on a rien sans rien. Ce projet me titille depuis un moment car j’ai vraiment envie de pouvoir découper des formes particulières dans le bois. Toutefois, je ne sais vraiment pas par où commencer….as-tu des suggestions ? Merci

  2. dubois

    Merci pour ts articles. Mais alors, si on préfère en commander une déjà monté a peu près équivalente a la tienne tu conseilles quoi ..? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *